49 commentaires sur “Ingérence, je te hais!

  1. Ben tu vois c’est un peu ce qui s’est passé avec Hitler, il a envahi la Pologne et on n’a rien dit, ça ne nous regardait pas, puis il a annexé l’Autriche et là encore ce n’était pas nos affaires et quand d’un coup ça nous est tombé dessus…
    Alors je comprends bien ce que tu veux dire et ce n’est pas faux mais il est des moment où il faut prendre des décisions qui ne vont pas forcément dans le sens de nos grands principes de libre arbitre…
    Bonne semaine

    J'aime

    • L’ingérence dont je parle, c’est d’aller chez quelqu’un et s’occuper de ses affaires. Aider la Pologne contre Hitler, n’était pas tout à fait pareil. Bien sûr que j’aurais filé mon aide contre l’intolérance, l’injustice et le reste…

      J'aime

      • Je pensais à l’intervention des troupes françaises au Mali… il est souvent difficile de savoir si on intervient à bon escient, on l’a vu par le passé (en Iran notamment) mais c’est difficile aussi de ne rien faire… et puis, bien sûr, il y a les intérêts économiques, il ne faut pas être dupe 😕

        J'aime

        • On est ok donc.
          Mais vois-tu c’est ça le truc génial. C’est qu’on s’ arrange pour nous faire tirer la larme en prétextant l’humanisme et en cachant les véritables motifs. Et si on est contre, on s’arrange pour nous faire culpabiliser. Il faut donc trouver d’autres moyens d’aider.. mais ne me demande pas comment, je n’en sais malheureusement rien!

          J'aime

  2. Dois-je laisser le désespéré sauter du pont sans rien faire ?
    Dois-je assister sans rien faire à des actes de violences et de délinquances ?
    C’est un grand débat, qui doit être guidé par le souci de préserver l’harmonie de l’homme au sein de sa société.
    Il est des situations ou ne rien faire peu s’avérer dramatique pour celui qui garde sa neutralité.
    Beaucoup de souffrances seraient sans doute évitées si nous agissions dès l’apparition du désordre, sans attendre que le phénomène prenne une telle ampleur qu’il devient incontrôlable. (Et par delà médiatique ce qui renforce son effet nocif sur l’opinion et ainsi, la divise.)
    Mais d’un autre côté, je suis d’accord avec toi pour dénoncer le travers que nos société dites évoluées, ont de vouloir uniformiser les cultures. Tout est question de respect de l’autre et ouverture d’esprit.
    Tu ouvres là une page riche de questions.
    Merci de l’avoir fait.

    J'aime

    • Aider un individu à retrouver son espoir et lui redonner goût à la vie est autre chose que d’ aller chez lui et le baratiner pour qu’il vive comme toi…
      Mais encore une fois.. est-on sûr d’aider le bon camp?
      Les mots « terroriste » et « résistant » changent de sens selon de quel côté de la frontière on se place.

      J'aime

      • Terroristes/résistants, je te l’accorde, c’est interchangeable selon où l’on se place, mais Le mot terrorisme est international lorsque l’on parle de gens qui coupent les mains et les pieds de leurs propres ressortissants parce qu’il ont volé de quoi manger pour leurs enfants. Le mot terrorisme est international lorsque l’on envoie un jeune type ou une jeune fille, bardée d’explosifs dans un bus scolaire ou à la terrasse d’un café. Je sais, il y a aussi un terrorisme financier et il fait aussi des victimes ; rien n’excuse rien. Mais au Mali par exemple, si nous ne stoppons pas ces criminels nous serons dans la situation de septembre 1939 lorsque Hitler a envahi la Pologne. Demain le Mali tout entier, puis le Niger et ainsi de suite… Et que dire du traitement infligé aux femmes au Pakistan par exemple ?… devons-nous rester indifférent à leur sort puisque c’est leur culture ?… Je suis d’accord avec toi sur le fait que nous ne devons pas imposer notre culture au détriment de la leur (nous l’avons trop fait) ; mais pour ce qui concerne les actes de barbarie là oui, nous devons intervenir pour les faire cesser. Par l’éducation, pas par la force, je suis d’accord… mais il y a des endroits d’urgence absolue.

        J'aime

  3. Alain,
    tout ce que tu dis est vrai.. vous avez en gros, tous raison. Mais c’est justement cela le problème. Quand on a été en Irak, on avait « raison ».. Sadam était ceci et cela… Mais justement, quel souk on a fichu! idem pour le reste du moyen orient.
    Leurs coutumes sont barbares? Ne leurs demandons pas de passer du moyen age au siècle de l’espace en quelques années. C’est impossible.
    Quand on va se mêler des affaires des autres avec nos armées, cela ne finit jamais bien ni rapidement.
    Une aide, oui je suis d’accord. Mais pas comme nous l’avons fait toutes ces dernières années. Nous avons fait plus de mal que de bien!

    J'aime

  4. Pourtant c’est bien le rôle de l’enseignant d’éduquer et de dire ce qu’il faut faire, d’apprendre à vivre ensemble, de parler de respect, de fixer des limites. Mais voilà, l’Église veut avoir son mot à dire, le colonisateur aussi, sans compter ceux qui veulent imposer à l’enseignant ce qu’il doit dire ou pas…

    J'aime

  5. Candide,
    grosso modo je suis d’accord avec toi sur le fond. Cependant, tu fais 2 petites erreurs historiques : A la révolution les pays frontaliers de la France nous ont tous déclaré la guerre, il a fallu les arrêter à Valmy. Quant à la révolution russe, elle a débouché sur une guerre civile jusqu’en 1921, et Français et Anglais ont envoyé des forces armées pour aider les Russes blancs. De tous temps, sur tous les continents, les interventions extérieures ont toujours eu lieu. Avec toi, je le déplore, mais c’est ainsi.

    J'aime

    • 2 petites erreurs importantes alors!
      mais je continue à dire que d’aider c’est bien, mais pas n’importe comment.
      Nous, quand nous allons « aider » en Afrique ou au moyen orient, puisque nous allons surtout la-bas ( la chine, les indes…on ne s’y aventure pas, et pourtant…), nous y allons avec des objectifs pas toujours très humanistes. Au final, je ne sais pas si nous y faisons plus de bien que de mal!

      J'aime

  6. Un sujet bien délicat.

    Ne pas s’ingérer dans les affaires des autres, c’est parfois faire aussi preuve de peur. Quand une personne se fait agresser par d’autres dans une rame de métro bondée et que personne ne s’ingère là dedans, est-ce une bonne chose?

    La référence qui est faite par un de tes visiteurs à Hitler est à mon sens justifié.

    Que personne ne s’ingère dans les affaires intérieures d’un pays, c’est logique. Mais dans le cas du Mali, il ne faut pas perdre de vue que ceux qui se sont fait stopper par l’ingérence française ne sont pas des maliens.

    Mais je comprend aussi ton opinion, et je le respecte

    J'aime

    • comme je dis plus haut.. défendre quelqu’un contre une agression me paraît plutôt bien… mais encore une fois je doute quand les blancs vont en Afrique!
      merci pour ton avis..
      …et pour vos avis en général.

      J'aime

  7. J’ai ingéré un p’tit verre de rouge hippss !
    Chacun chez soi et les terroristes seront bien gardé !
    Une bombe vaut mieux que deux tu l’auras !
    Avril ne te découvres pas de ta burka !
    Si tu n’en veux pas je la remet dans ma culasse !
    Grenade qui roule n’amasse pas mousse !
    Moi aussi je respecte vos pignons !

    J'aime

  8. Mon avis ne diffère pas de celui de tous ceux qui ont réagi à ton papier. Quand on intervient dans un pays, comme ici au Mali, pour mettre à terre des assassins, on ne fait que son devoir. Il ne s’agit évidemment pas de vouloir obliger nos obligés à nous copier. D’autant que nous ne somms pas des modèles. Loin s’en faut. Tu vois, par exemple, on serait intervenus en Syrie, on aurait « économisé » 60 000 morts .Il y a des fois ou l’absence d’ingérence est criminelle …

    J'aime

    • ah..je suis une incomprise ! hihi..
      Mais quand on intervient en Libye ou en Irak, on est des criminels aussi.. alors que faire?
      Soulever le problème ne veut pas dire que j’ai la solution… mais quand même, il faut trouver d’autres moyens. Ne pas répéter ce qu’on a déjà vu plusieurs fois. Et à chaque fois j’entends.. non cette fois ci, c’est nécessaire et ça tourne quand même en jus de boudin et ça dure des mois!

      J'aime

  9. S’il ne s’agissait que d’empécher les sauvages coupeurs de main, tout le monde applaudirait !

    Evidemment toujours les mêmes pretextes ! lutte contre le terrorisme ! Comme en Irak , comme en Afghanistan ! sauf que le terrorisme , c’est nous les civilisés occidentaux qui l’avons fabriqué, nourri ! Et ceux ci viennent de Libye !

    http://chantaldupille.over-blog.com/article-guerre-mali-vrais-enjeux-et-motifs-france-gendarme-afrique-en-danger-114310577.html

    Il n’y a pas de guerre contre le terrorisme :
    http://www.les-crises.fr/guerre-contre-le-terrorisme/

    C’est d’ailleurs marrant , comme nous imitons les néo-conservateurs américains, tant décriés , il n’y a pas si longtemps !

    http://yetiblog.org/index.php?post/chomsky-pas-de-guerre-contre-le-terrorisme

    Bonne lecture , en espérant une analyse plus étoffée, parmi certains commentaires lus .

    Bien ok avec Candide 🙂

    J'aime

  10. Aujourd’hui, les militaires français sont donc déployés « pour protéger la France, pour protéger nos libertés », dixit le ministre de la Défense qui précise encore : « Nous voulons empêcher la création d’un état terroriste à portée de l’Europe ». La France veut apparaître comme le sauveur d’une situation qu’elle a volontairement et criminellement contribué à créer. Elle est donc seule dans cette affaire et le revendique. Il n’y aura pas même de coalition internationale comme en Libye, il n’y a pas de mandat de l’ONU, il n’y a pas de mandat de l’Assemblée nationale. Peu importe… Le conseil de sécurité de l’ONU avait délibéré en septembre en confiant mandat à l’Union africaine et à la Communauté de défense de l’Afrique de l’Ouest. Ces dernières ne se sont pas montrées bien pressées d’intervenir militairement au Mali. La voie était donc ouverte aux troupes françaises. Est-ce que nous avons dit que le nord-Mali regorge de minerais divers dont beaucoup d’uranium ?

    Quoi qu’il en soit, nos braves piou pious sont à pied d’œuvre depuis le 11 janvier. Après de premières prévisibles victoires, et déjà un mort parmi les soldats français, nul ne sait quand ils rentreront. Les djihadistes en face aguerris et connaissent parfaitement le terroir dans lequel ils évoluent. Ils ont été rejoints depuis plusieurs mois par des combattants venus de tous les continents car le Sahel est désormais considéré comme The place to be pour les (pas si) apprentis djihadistes. Ça vous rappelle les Talibans en Afghanistan ? Oui, c’est exact, il y a matière à comparaison. De la même manière, la guerre déclenchée en Afghanistan a bel et bien permis la défaite des djihadistes, c’est bien connu. Désolé pour l’ironie mais il faut bien rappeler que, jusqu’à présent, les « guerres contre le terrorisme » n’ont eu pour effet que le développement à large échelle, et dans des pays qui en étaient épargnés jusqu’alors comme le Mali, des groupes djihadistes et la dégradation des conditions de vie des peuples.

    http://www.lecridupeuple.org/au-mali-la-francafrique-pyromane-se-reve-en-pompier/

    J'aime

  11. les donneurs de lecons sont généralement les moins vertueux… quand j’entends mon pere qui a laissé ma mere m’élever pendant 7 ans et rentrer tous les soirs chez sa femme qui ne savait rien de notre existence… ah j’oubliais…. mon pere a l age d etre mon grand père, alors genre desequilibre on ne fait pas mieux…

    J'aime

  12. Seule lutte ouvrière à condamner l’intervention française au Mali, même la chatouilleuse Algérie permet les avions de combat français de survoler sont territoire. ça va nous couter cher financièrement.

    J'aime

  13. Pingback: Ingérence, je te hais! | LA VIDURE

  14. Bon j’avoue que j’ai pas encore lu les coms qu’il y a (ils ont l’air intéressants, donc je reviendrai 😉 , donc si je répète….. 😳
    J’ai acquis d’expérience un truc : ne jamais aider qui que ce soit, voisin, famille, pays, etc. sans une demande expresse de celui à aider, et ne pas aller au-delà de la demande !!

    J'aime

      • Ben oui, comme je l’ai dit dans les coms de mon post :

        Quelqu’un crie au secours Ok, mais si c’est pour se noyer avec, et noyer tout le monde, c’est pas la peine, le remède est pis que le mal… Et après on nous targue de c… moles, de pas charitables etc.. si on y va, d’ingérence, de ..
        Pas facile d’y retrouver ses « petits ». Peut-être un peu de bon sens…..??
        Mais quand il y a des intérêts ..financiers… politiques (de celui qui « aide » parce que cela le fait remonter dans les sondages par exemple… 😦 ) alors là le bon sens on peut le chercher en creusant loin et encore on le trouvera pas!!!

        Aimé par 1 personne

  15. puisque tu le mets sur la place publique : c’est le point de vue le plus merdique depuis le pacifisme de 38. t’expliquer pourquoi serait une ingérence dans ta façon de penser et je ne veux pas provoquer ta haine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s